La cie du
Chien qui Tousse

En suivant les pointillés...

Un roadmovie pétaradant aux parfums initiatiques…

Spectacle tout public, à partir de 9 ans, durée:1h05

Prix de la ministre de la Culture Fadila Laanan, aux Rencontres de Théâtre Jeune Public de Huy 2006

Présentation

GAGNEZ 12 JOURS AUX PORTES DU DESERT ET RENCONTREZ LA PERSONNE DE VOS REVES !
C’est à partir de cette annonce accrocheuse collée à des boites de conserve que tout commence.
Michel et Najim sont les heureux gagnants de ce concours.
Michel rêve de rencontrer la femme de ses rêves, dans un hôtel de rêve avec une piscine de rêve…Et son rêve est en passe de se réaliser.
Najim, lui, saisit la chance qui lui est offerte pour se plonger dans la culture du pays de sa grand-mère, "Le plus beau pays du monde", où il n’est encore jamais allé…
Le hasard réunit ces deux hommes si différents et les embarque dans un roadmovie pétaradant aux parfums initiatiques. D’un aéroport moderne à la ville mythique de Tombouctou en passant par le désert et les Touaregs, ces 12 jours de vacances se transformeront en une folle aventure.
Trois ans plus tard, dans un café, le hasard, encore lui, provoque pour la seconde fois une rencontre entre les deux hommes. Najim et Michel se remémorent leur périple et c’est pour eux l’occasion de partager cette expérience avec le public : confidences, aveux, anecdotes redonnent corps à ce voyage. Tout en racontant, une complicité naît entre les deux hommes et c’est là le prélude d’une nouvelle amitié.

Extraits de presse

Avec une économie de moyens et un talent fou, Abdeslam Hadj Oujennaou (Najim) et Yann-Gaël Monfort (Michel) nous emmènent dans un aéroport moderne, et jusqu'à Tombouctou en passant par le désert. On s'y croirait ! On les accompagne dans le rire, l'émotion mais aussi la réflexion. L'air de rien, ces deux-là nous donnent une fameuse leçon de vie et de tolérance. Un grand moment que l'on goûte avec bonheur. (Ph. M.) "Le Ligueur" 13/09/06
Un petit bijou de drôlerie pour une heure de pur bonheur… …Le décor minimal (deux chaises) et la mise en scène tonique d'Alberto Garcia s'appuient sur un récit bien structuré, entre adresse directe et saynètes revécues… (L.A.) "Le Soir" 06/09/2006
…Doublemanshow… Un spectacle qui dénonce le bonheur illusoire. Drôle et moins léger qu'en apparence. (L.B) "La Libre Belgique" 30/08/2006
…Le principal atout de nos artistes, redoutable et gratuit, s'appelle l'imagination. Avec deux simples chaises, la Compagnie du Chien qui Tousse nous rejoue toute les tribulations de deux hommes en voyage. En suivant les pointillés…, un régal. (L.A.) "Le Soir" 25/08/2006
En matière de rire imparable, En suivant les pointillés… est un petit chef d'œuvre. La Compagnie du Chien qui Tousse narre l'union impossible de Michel et de Najim, vainqueurs d'un voyage exotique avec une personne de rêve. L'organisateur s'est trompé: ils vont voyager ensemble et le rêve n'est pas gagné d'avance. Sur un canevas connu (le duo qui ne s'apprécie pas mais doit s'entendre) Abdeslam Hadj Oujennaou (Najim) et Yann-Gaël monfort (Michel) dévoilent un petit bijou de drôlerie, le choc de deux personnalités et de deux cultures ne mène pas qu'à l'humour: on gagne aussi une fine observation du genre humain. (L.A.) "Le Soir" 24/08/2006
…Voici un spectacle précis, exigeant, où chacun trouvera des résonances à ses propres rêves. Preuve par trois que le rire ne bâillonne pas forcément la pensée. (JLC) "La Marseillaise" 13/07/08

Voir le dossier de presse complet

Distribution

Interprétation: Abdeslam HADJ OUJENNAOU, Yann-Gaël MONFORT; Mise en scène: Alberto GARCIA; Écriture et dramaturgie: Aude DROESSAERT et la Cie du Chien qui Tousse; Éclairages: Mathieu HOUART.

Production

Une production de la Compagnie du Chien qui Tousse.

Réalisé en coproduction avec Le Théâtre de La Roseraie et le Théâtre de Charleville-Mézières (France).